Apprendre à nager

Quels sont les accessoires utiles pour la baignade de mon enfant ? (VS ceux qui bloquent la motricité)

Dans le commerce on est vite tenté par toutes sortes d’accessoires pour le bain ou la piscine avec nos enfants. Bouées en tout genre, maillot de bain avec flotteurs intégrés, brassards, transat de bain, bouée autour du cou…

Certains peuvent être utiles à des moments particuliers, certains sont totalement inutiles et d’autres peuvent même s’avérer dangereux.

Dans cet article, nous allons faire un point sur ces articles qui sont utiles pour la baignade de bébé et ceux qui ne vous serviront à rien, voire même mettront en péril la sécurité de votre enfant.

Accessoires utiles pour la baignade avec mon enfant

Je vous passe le traditionnel maillot de bain si vous êtes en piscine bien évidemment cela va de soi. Vous trouverez aussi toutes les astuces de protection de la peau de votre bébé dans cet article : comment préparer l’été avec son enfant”.

Je suis une grande adepte de la motricité libre, y compris dans l’élément aquatique alors ce n’est pas moi qui vais vous dire d’acheter toutes sortes de choses. Selon moi, plus un enfant va être libre de ses mouvements, plus il va développer des compétences motrices qui lui permettront de progresser bien plus rapidement. Si on lui met des flotteurs partout autour de lui, bien souvent bébé ne peut plus bouger, il est limité dans ses mouvements et l’apprentissage est plus long. Si vous êtes dans l’eau avec votre bébé, les meilleurs accessoires sont vos bras, vos mains, votre amour et la confiance que vous lui donnez. C’est ainsi que j’apprends à nager à mes élèves.

Néanmoins, voici quelques accessoires à privilégier pour l’apprentissage de la natation :

  • Si vous êtes en piscine et qu’il n’y a pas de petit bassin ou de pataugeoire, vous pouvez utiliser des brassards, avec modération. De temps en temps, vous pouvez vous permettre de ne pas l’avoir dans les bras afin de le laisser découvrir la flottaison. Pourquoi avec modération ? Là encore, votre enfant est limité dans ses mouvements et surtout il a une position verticale qui est contraire à la position pour nager. Alors vous pouvez les utiliser, mais il faut aussi que votre enfant soit sans de temps en temps.
  • Si vous avez une pataugeoire à disposition, ne mettez rien à votre enfant. Il découvrira par lui-même ce qu’il peut faire.
  • En piscine, quand votre enfant commence à savoir se mettre sur le ventre, sur le dos, vous pouvez utiliser des frites qui vont lui permettre de s’allonger plus facilement et d’avancer en tapant des pieds par exemple.
  • Vous pouvez aussi utiliser des lunettes, un pince-nez. N’hésitez pas à aller lire mon article “aidez votre enfant à mettre son visage dans l’eau“. Vous comprendrez comment et quand les utiliser.
  • Les petites palmes peuvent aussi être intéressantes pour permettre à votre enfant de sentir la propulsion. En tapant des pieds, il va gagner en vitesse, cela lui permettra de bien s’allonger, de découvrir la bonne position de flottaison…
  • Les kits de jeux sont très intéressants pour aider votre enfant dans son apprentissage : anneaux, petits bâtons lestés, petits poissons…

Accessoires inutiles voire dangereux

 

  • Les maillots de bain avec flotteurs intégrés sont inutiles et dangereux. Votre enfant va être maintenu à la surface en position ventrale. S’il ne sait pas gérer cette position, il va se noyer.
  • Dans le bain, je vous conseille de ne rien mettre. Pas de transat, pas de chaise… Faites des bains avec bébé dans vos bras, faites des bains libres… Votre enfant va débuter son éveil aquatique de la meilleure façon qui soit et développera de nombreuses compétences très utiles pour la suite de son apprentissage.
  • Les bouées autour du cou sont dangereuses pour vos enfants. On voit fleurir des Baby spa, je vous déconseille complètement d’y aller. L’enfant est maintenu par la nuque, ce qui est extrêmement mauvais pour ses cervicales. Votre enfant ne développe aucune compétence et n’est pas libre de ses mouvements. Sachez que dans l’éveil aquatique et l’apprentissage de la natation, tout part de la tête. Le corps va changer de position rien qu’avec un changement d’axe de la tête. Par exemple, si votre enfant est sur le dos et qu’il lève sa tête, il va se redresser, au contraire s’il la met en arrière, il va mieux s’allonger… C’est une partie qui doit donc être libre. Votre enfant va enregistrer toutes ces informations qui lui seront bénéfiques pour son apprentissage et sa mise en sécurité. Enfin, imaginez-vous dans un endroit que vous ne connaissez pas, on vous met une bouée autour du cou et on vous laisse vous débrouiller… Aimeriez-vous cette situation ? À mon sens non, alors ne faites pas cela à vos enfants. Cette pratique n’apporte rien et est dangereuse. Pratiquez le watsu (technique de relaxation aquatique) avec votre enfant dans vos bras et je peux vous dire que ce sera bien plus bénéfique.
  • Les ceintures sont intéressantes à partir du moment où votre enfant sait s’allonger sur le ventre, sur le dos, qu’il sait contrôler sa respiration et mettre sa tête sous l’eau. (Pas avant 3 ans à mon sens). Si votre enfant ne sait pas faire cela, elles sont dangereuses car votre enfant sera maintenu en position ventrale.
  • Tout ce qui est gilet de flottaison avec brassard, ou encore les bouées dans lesquelles votre enfant a la moitié du corps hors de l’eau n’ont aucun intérêt. Là encore, votre enfant est complètement engoncé dans ce genre de choses et ne peut rien découvrir.

Tous ces accessoires sont inutiles car le meilleur moyen de découvrir cet élément pour votre enfant est seul, s’il y a une pataugeoire ou s’il a pied, ou dans vos bras s’il n’a pas pied. Vous pouvez bien évidemment utiliser des bouées si cela vous fait plaisir mais n’oubliez jamais que ça doit être de temps en temps uniquement. Votre enfant ne doit pas en être dépendant. Bien évidemment, votre enfant doit toujours rester sous votre surveillance y compris dans sa bouée.

Faites confiance à votre enfant et votre bébé, vous découvrirez qu’ils sont capables de faire des choses incroyables 🙂

N’hésitez pas à partager cet article, car partager c’est protéger !

Si vous voulez débuter l’éveil aquatique chez vous, en toute sécurité, inscrivez-vous à l’Atelier éveil aquatique en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Emeline

Leave a Reply

Your email address will not be published.