Apprendre à nager

Comment aider son enfant à flotter sur le ventre ?

Un enfant qui sait flotter est un enfant dont les apprentissages vont avancer très vite. Un enfant qui sait flotter n’aura pas peur car il comprendra que selon la position qu’il prend il ne coule pas. Un enfant doit avant toute chose savoir s’immerger et garder sa tête sous l’eau pendant une dizaine de secondes avant d’apprendre à flotter. Si ceci est difficile pour lui, je vous invite à aller lire l’article sur la façon dont vous pouvez gérer la peur de l’eau sur le visage.

Apprendre à flotter sur le ventre : comment s’y prendre ?

Pour apprendre à votre enfant à flotter sur le ventre, vous devez avoir accès à une piscine avec des marches ou même une baignoire. La température doit être bonne, l’enfant ne doit pas avoir froid car il doit être relâché au maximum. Veillez à ce qu’il ne soit pas gêné par son nez ou les yeux ouverts dans l’eau. Vous pouvez lui ajouter un pince-nez et des lunettes si c’est le cas. Encore une fois, votre enfant doit être le plus détendu possible et il doit être concentré sur sa position et ses sensations.

Apprendre à flotter : la bonne position

Pour flotter correctement, la tête doit se trouver dans l’alignement du corps. Si la tête est relevée, le corps va descendre et se remettre à la verticale. La tête doit se trouver dans l’alignement du corps.

La plupart des enfants, lorsqu’ils cherchent à flotter, vont tenter de sortir les pieds et les bras de l’eau, ils vont donc couler par le fesses. Les bras et les jambes doivent être relâchées et posées sur l’eau.

De nombreux enfants vont tenter de mettre leurs pieds et leurs jambes à la surface en tapant des pieds. Sachez que chacun flotte différemment. Il n’est pas nécessaire d’avoir les jambes parfaitement à la surface de l’eau pour flotter correctement. Encouragez votre enfant à ne pas bouger ses pieds.

Est-ce que l’eau te porte ?

N’hésitez pas à demander à votre enfant si l’eau le porte. Par exemple, si vous êtes dans la baignoire, votre enfant est allongé sur le ventre, il se maintient avec ses bras au fond certainement. Demandez-lui de lâcher les mains et de voir l’eau le supporte. Il va certainement vous répondre que oui, il avance dans l’apprentissage et commence à se rendre compte qu’il flotte.

Apprendre à flotter : pratiquer dans la baignoire

Demandez à votre enfant de s’allonger sur le ventre, de poser ses mains sur le fond de la baignoire pour supporter son poids. Demandez lui de bloquer sa respiration et de rester 10sec la tête sous l’eau. Il ne va sûrement pas vouloir le faire de suite. Souvenez-vous qu’il faut avoir de la patience 😉

Répétez souvent cet exercice et lorsqu’il est capable de rester 10sec la tête sous l’eau, la tête bien dans l’alignement de son corps alors il pourra se lâcher.

Apprendre à flotter en piscine

L’idéal est de commencer sur les marches. Vous pouvez tout d’abord montrer l’exercice suivant :

  • Placez vos mains sur les marches
  • prenez votre inspiration
  • allongez vous sur le ventre pendant quelques secondes

Puis encouragez votre enfant à faire la même chose. Il va peut être choisir la toute première marche qui ne sera pas assez profonde pour flotter. Ça n’est pas grave, laissez-le faire, il prend confiance puis petit à petit il descendra. Lorsqu’il y arrive sur cette première marche, encouragez-le à mettre les mains sur la seconde marche et ainsi de suite.

Vous pouvez ensuite proposer le même type d’exercice en étant accroché à vos épaules (votre enfant pose ses mains sur vos épaules, tend ses bras et s’allonge sur le ventre) et en étant accroché au mur.

Suivez-moi sur Instagram pour plus d’infos 😉

À très vite,

Emeline

Leave a Reply

Your email address will not be published.