Tout part d’une maman…

Je m’appelle Emeline et je suis maman de 3 petits garçons. J’ai pratiqué la natation synchronisée à haut niveau pendant 20 ans, j’ai entraîné toutes catégories d’âge (de petites puces de 6 ans à des grandes de 20 ans), j’ai emmené ces mêmes nageuses aux championats de France ! Ce sont de merveilleuses années que j’ai passé à enseigner cette discipline tellement belle et complète.

J’ai obtenu un master dans les sciences techniques des activités physiques et sportives et j’ai également une formation de maître-nageur. J’ai enseigné pendant 5 ans en piscine en tant que maître-nageur.

J’ai effectué un premier constat lors de mes enseignements : les enfants ne sont pas habitués suffisamment tôt à l’élément aquatique, ce qui leur crée des peurs.

C’est lorsque je suis devenue maman que tout cela a pris encore plus de sens. En tant que parent on peut se sentir démuni, perdu face aux réactions de notre enfant que cave soit dans l’eau ou lors de la vie courante. On veut qu’il soit en sécurité et qu’il grandisse bien. Dans l’eau, on a parfois peur qu’il boive la tasse, qu’il mette la tête sous l’eau et parfois on fait des gestes qui, en réalité, sont contraire à un bon apprentissage.

Qui n’a pas déjà cherché à éviter que l’eau n’aille pas dans les yeux de son enfant dans le bain par exemple ?

Ça a donc été un déclic pour moi : je veux aider les jeunes parents à prendre confiance en eux face à l’élément aquatique, je veux permettre aux enfants de s’amuser tout en sécurité et je veux accompagner les parents à vivre sereinement leur parentalité grâce à des méthodes simples et naturelles.

Sur mon blog lié à la maternité et sur mon instagram de maman, j’ai déjà aidé de nombreuses familles qui avaient des difficultés avec l’eau. C’est pourquoi aujourd’hui je mets à votre disposition mes compétences sur ce blog et dans mes accompagnements personnalisés.

Vous connaissez désormais l’histoire de “Bébés nageurs, le Berc’eau de la vie” et c’est avec un grand plaisir que je vous retrouverai lors des accompagnements, sur instagram ou sur ce blog.

Je vous embrasse,

Emeline