Peur de l'eau

Peur de l’eau ? Aidez votre enfant à mettre son visage dans l’eau.

Au fur et à mesure de mon expérience de maître-nageur, de mes recherches et aussi de mon parcours de maman, j’ai fait évoluer la façon dont j’apprends à mettre la tête sous l’eau aux enfants. J’ai découvert une méthode très efficace pour aider les enfants à mettre la tête sous l’eau et dissiper leurs craintes. Je vous la partage dans cet article.

Peur de l’eau : apprendre à mettre la tête sous l’eau

Il faut savoir qu’un enfant qui a peur de l’eau doit apprendre à mettre sa tête sous l’eau pour apaiser cette angoisse. Pour cela, il doit être le plus en confiance et le plus relaxé possible. Il va donc falloir mettre en place une situation qui le rassure et qui le place dans un bien-être.

Pour cela, voici ce qui sera nécessaire :

  • Une eau chaude. La température idéale se situe entre 30 et 35 degrés. Un enfant qui a froid va se crisper et ne sera pas en mesure de se relâcher. Hors le relâchement est primordial pour apprendre à flotter et à nager.
  • La patience. Quand vous aidez votre enfant à vaincre sa peur de l’eau, il faut vous attendre à être frustré que ça n’aille pas aussi vite que vous l’espériez. Il risque d’y avoir de nombreuses tentatives infructueuses. Retenez surtout que chaque pas en avant, aussi infime soit-il, est un pas en avant.
  • Des objets ou des jouets. Munissez-vous d’anneaux, de “trésors”, de jouets à regarder sous l’eau et à aller chercher.
  • Lunettes et pince-nez. Je reviens en détail sur ce sujet juste en-dessous.
  • La PATIENCE. Je ne le répèterai jamais assez mais armez-vous d ‘une grande patience. C’est important de ne pas céder à l’énervement lorsque vous accompagnez votre enfant à vaincre sa peur de l’eau.

Peur de l’eau : mon enfant rythme les séances

Laissez votre enfant mener la séance. Il doit prendre les décisions sur ce qu’il veut faire. Vous pouvez lui proposer des situations qu’il va peut-être décider de faire ou non. Il va les modifier, se les approprier et prendre confiance ainsi.

Pensez à inclure des situations qui permettront à votre enfant de rester la tête hors de l’eau. Par exemple, vous pouvez lui demander de s’assoir au bord de l’eau et de taper des pieds. C’est très rassurant pour lui d’être assis au bord, en même temps il s’amuse et avance dans son apprentissage. Lorsqu’il est assez à l’aise, vous pouvez lui proposer de taper des pieds en se tenant à vous et en ramassant des petits objets flottants au cours de votre balade.

Chaque session ne doit pas excéder 30min. Sur ce temps de séance, vous devez dévouer environ 20% à la pratique de l’immersion, pas plus.

Vaincre cette fichu peur de l’eau

Je vais vous détailler les étapes à effectuer pour aider votre enfant à mettre sa tête sous l’eau. Ne passez pas à l’étape suivante tant que votre enfant n’est pas complètement à l’aise et relaxé.

  1. Prendre une grande inspiration

Avant même d’entrer dans l’eau, demandez à votre enfant de prendre une grande inspiration. C’est la première étape. Vous pouvez lui montrer et le faire en même temps que lui. Si c’est ok pour cette étape, passez à la suivante.

2. Prendre une grande inspiration et bloquer.

Demandez à votre enfant de prendre une grande inspiration et de bloquer l’air. Vous pouvez de nouveau lui montrer en faisant les grosses joues. “Regarde les grosses joues que je vais faire, ensuite tu feras pareil”. S’il n’y arrive pas, c’est ok. On reste à cette étape jusqu’à ce que ça fonctionne. Si votre enfant réussit, on passe à l’étape suivante.

3. Mettre sa bouche dans l’eau.

Votre enfant peut être assis sur les marches ou même dans son bain. Dites-lui de prendre une grande inspiration, de la bloquer enfin faisant les grosses joues, de garder sa bouche fermée et de la mettre dans l’eau. Vous pouvez faire la démonstration en restant 2 ou 3 secondes la bouche dans l’eau.

Ensuite vient le moment d’encourager votre enfant à le faire. Lorsqu’il a sa bouche sous l’eau, comptez 2 ou 3 secondes. Expliquez-lui que quand la bouche est fermée, l’eau ne peut absolument pas rentrer dedans.

Il doit être capable de faire cette étape sans hésitation avant de passer à l’étape 4. Un enfant peut mettre entre 3 et 10 tentatives. Suivez le rythme de votre enfant, il va varier en fonction de chacun. Arrêtez quand votre enfant en a assez. Ne forcez jamais.

4. Mettre la bouche et le nez dans l’eau.

La première fois qu’un enfant met son nez dans l’eau peut être anxiogène.

Reprenez toutes les étapes : prendre une grande inspiration, faire les grosses joues en bloquant son air, mettre la bouche dans l’eau puis le nez. Comptez 2 ou 3 secondes avant que votre enfant ne ressorte.

Si votre enfant ne veut pas le faire, vous pouvez intégrer le pince-nez. Je préfère le pince-nez aux doigts qui viennent boucher le nez car l’enfant va prendre l’habitude et ce sera difficile de l’enlever. Alors qu’un pincez-nez peut être retiré et éloigné sans souci. De plus votre enfant aura ses deux mains de disponibles. N’hésitez pas à faire la démonstration avec et sans le pince-nez fin que votre enfant soit rassuré.

Lorsqu’il est capable de tenir pendant 2 ou 3 secondes bouche et nez dans l’eau, passez à l’étape suivante.

5. Mettre toute la tête sous l’eau

Votre enfant a fait le plus dur : mettre sa bouche et son nez dans l’eau. Le reste du visage est moins difficile.

Faites la démonstration à votre enfant. Fermez les yeux, prenez une inspiration, bloquez en faisant les grosses joues, mettez votre visage dans l’eau pendant 2 ou 3 secondes. Encouragez votre enfant à faire la même chose avec ses grosses joues. S’il ne veut pas le faire, introduisez les lunettes. Montrez-lui avec les lunettes. Si jamais il ne veut toujours pas le faire. N’hésitez pas à cacher des objets sous l’eau afin de lui donner envie d’aller les chercher.

Pratiquez cet exercice jusqu’à ce que votre enfant soit capable de rester la tête sous l’eau pendant 10 sec mais ne le forcez jamais.

Souvenez-vous d’être patient, chaque enfant évolue à son rythme. Certains enfants vont réussir en 30min lors de la première leçon et d’autres mettront entre 4 et 10 séances.

Maintenant que votre enfant sait mettre la tête sous l’eau, il commence à apprivoiser sa peur de l’eau. Sachez qu’un enfant peut “régresser”. Il va mettre sa tête sous l’eau 10sec puis la séance d’après ce sera 5sec ou peut-être même qu’il ne voudra plus. Soyez patient et pratiquez, pratiquez, pratiquez…

Petit à petit, quand votre enfant sera en confiance et que ces exercices seront faciles pour lui, vous pourrez retirer le pince-nez et les lunettes. J’ai pratiqué de cette manière avec mes enfants et d’autres de mes élèves et c’est ainsi que le passage de la tête sous l’eau s’est fait en douceur. Il est important que votre enfant sache aussi mettre sa tête sous l’eau sans lunettes, ni pincez-nez, dans le cas où il tombe dans l’eau accidentellement. Il ne doit pas être surpris et doit savoir réagir. Ces accessoires sont donc des aides à l’apprentissage mais doivent être enlevés ensuite. Utilisez-les uniquement si votre enfant résiste à mettre la tête sous l’eau sans et vous verrez que ce sont deux très bons alliés.

J’espère que cet article pourra vous aider,

N’hésitez pas à me partager les progrès de vos enfants en commentaires,

À très vite,

Emeline

(3) Comments

  1. […] aussi utiliser des lunettes, un pince-nez. N’hésitez pas à aller lire mon article “aidez votre enfant à mettre son visage dans l’eau“. Vous comprendrez comment et quand les […]

  2. Lucie says:

    Bonjour, vos articles sont très intéressants et enrichissants.
    J’ai une petite question, mon fils n’a pas le reflexe de fermer la bouche sous l’eau, il n’a aucunes peurs, c’est ce qui moi me fais peur 😁
    Il bouge dans tous les sens même avec une bouée et des brassards.
    Il a 4ans et j’ai testé d’enlever la bouée plusieurs fois mais il saute et coule sur l’eau et boit la tasse à chaque et ça ne l’arrête pas.

    Tout petit je ne lui mettais rien il était dans nos bras, ok lui fesait faire la planche il n’avait avec une de nos mains sous son ventre mais dès qu’il en a eu marre d’être collé a nous, j’ai opté pour la bouée après plusieurs essaie brassard gilet, frite, … la bouée est l’objet qui le maintient bien droit, jessaie de lui apprendre a fermer la bouche et le nez sous l’eau mais rien n’y fait il reouvre la bouche en même temps qu’il relève la tête donc il boit la tasse 🤦‍♀️ Avez-vous des astuces?
    Mon fils va avoir 4ans…

    1. Bonjour Lucie,

      Merci beaucoup pour votre message. La première des choses que je vous conseille est de retirer tous types de bouée et de laisser votre enfant redécouvrir lélément. Ensuite il va être question de lui apprendre à fermer sa bouche voire même à souffler dans l’eau. Pour cela vous pouvez lui proposer de souffler dans l’eau avec une paille, puis souffler sur une petite balle posée sur l’eau, puis pousser la balle avec son menton, puis avec sa bouche… Petit à petit, en y allant doucement, vous verrez que votre enfant va fermer sa bouche et comprendre le mécanisme. Ensuite n’hésitez pas à arroser le visage de votre enfant notamment lors du rinçage des cheveux. C’est aussi grâ ce à cela qu’il peut apprendre à fermer sa bouche. C’est un processus assez long à mettre en place, il y a plusieurs étapes que je ne peux pas décrire en quelques lignes ici mais testez déjà cela. à très vite, Emeline

Leave a Reply

Your email address will not be published.